La sophrologie analytique

sophrologie analytique

La sophrologie cherche à donner au sujet un plus de conscience, cela va ainsi à l’encontre des techniques hypnothérapeutiques qui mettent le sujet dans un état de non-conscience, dans un état de perte de vigilance face à la réalité.

Par ses actions de détente musculaire et mentale, la sophrologie vise un état « sophro-liminal » qui se situe entre la veille et le sommeil. Ainsi en toute conscience, la sophrologie analytique va permettre au sujet de prendre appui sur ses propres capacités auto-créatrices pour se donner la possibilité de gérer, de différer ou de détruire un problème du présent.

Principe de la sophrologie analytique

Le sujet est allongé, relâché, détendu afin de laisser vivre en lui les associations libres permettant d’aller chercher la source du refoulement. La sophrologie est une thérapie du présent et c’est à partir de ce que le sujet ressent « ici et maintenant » que se construit une détermination, une volonté d’agir sur des structures liées au passé.

L’objectif du travail en sophrologie analytique est multiple :

retrouver les événements significatifs et marquants de notre histoire en favorisant les associations libres et ainsi l’accès aux souvenirs refoulés.

libérer et accepter les traces émotionnelles des événements significatifs (récents ou très anciens ) pour les dépasser

désactiver les traumatismes, les événements difficiles ou douloureux retrouvés lors d’une séance de revécu

aider la personne à se projeter positivement dans son futur afin de mieux intégrer les acquis de la séance

La grande découverte de Freud, c’est d’avoir démontré que le conscient ne représente que la partie visible de notre conscience. L’inconscient, la partie immergée, est en fait agissant tant qu’il demeure caché. En émergeant à la conscience, il cesse d’être agissant. Sans cette mise en lumière, il nous pousse à agir, à choisir, à ressentir. Mieux le connaître, c’est aller vers plus de liberté; c’est renforcer le conscient pour plus d’autonomie.Tout ce qui s’est inscrit de négatif dans le passé et qui n’a pas été conscientiséexprimé ou accepté reste présent en nous et influe sur nos comportements, notre corps, nos émotions, souvent à notre insu.

Au fil des séances le patient va découvir comment s’est structuré son problème, sa souffrance. Grâce auxassociations, il établit des liens qui éclairent ses comportements ou difficultés présentes; liens entre sa problématique actuelle et les événements significatifs de son histoire. Il peut alors redéfinir ses modes d’action et d’aimer. Le travail sophro-analytique est obtenu grâce aux mouvements oculaires. Ceux-ci aident le patient à reculer dans son histoire et à se connecter aux événements qui sont à l’origine de sa souffrance.

Pour aller plus loin sur le thème : sophrologie analytique

www.sophrologie-bioanalyse.com